Notre définition :

 Le terme « management » est souvent utilisé de façon très limitative quand il désigne la seule activité de gestion de tout ou partie des acteurs d’une organisation. On parle alors de « management des ressources humaines » ou encore de « management d’une équipe »…

Le management peut, en effet, avoir une signification plus large, plus systémique : il concerne ainsi autant des considérations stratégiques, comme les buts, la vocation, les finalités et les valeurs d’une entité, qu’opérationnelles, comme le choix et la gestion des activités. De la même façon, il s’intéresse tout autant à l’organisation et aux ressources humaines d’une entité qu’à ses clients et à ses partenaires.

En résumé, le management tel qu’il est déployé dans les cursus de formation 2idHEO est pensé à travers deux axes : stratégique & opérationnel / interne & externe.

Cette approche systémique, structurée et dynamique du management des organisations permet à la quasi-totalité des participants aux cursus 2idHEO de servir avec efficience leurs projets personnels et professionnels.

Notre cabinet dispose des outils de training management qui permettent au manager de diriger, organiser, contrôler, développer et gérer les équipes. Nos formations management répondent aux situations de management auxquelles les entreprises sont confrontées. il est difficile pour un manager de s’adapter aux perpétuelles nouveautés, c’est pourquoi 2IDHEO propose une offre de formation management incontournable : management training, knowledge management, performance management, stress management, business management…

Nous vous aidons à concevoir et mettre en application une stratégie de management dans votre structure. nous vous proposons  un cadre et des concepts management permettant l’opportunité de la mise en place de structures spécifiques. Nos actions de conseil permettent l’analyse des différentes organisations et leurs problèmes de management. Nous vous accompagnons dans le « conseil management processus » pour aborder les facteurs influençant vos décisions d’ordre structurel. 2IDHEO peut vous présenter différents types de structure management et définir leur utilisation appropriée.

 

Vous souhaitez déléguer une part de vos responsabilité management et trouver

les bonnes solutions grâce à un management collectif…faire une demande…

Nos solutions :

 

Nos remarques :

Dans un temps très proche, les entreprises auront pour la plupart moitié moins de niveaux hiérarchiques et disposeront d’un tiers seulement des responsables présents aujourd’hui. Le travail sera accompli par des spécialistes rassemblés en équipes ad hoc, transversales aux départements classiques. La coordination et le contrôle dépendront dans une large mesure de la volonté des salariés à s’autodiscipliner.

Derrière ces changements, il y a l’informatique. Les ordinateurs communiquent plus vite et mieux que les diverses strates de cadres moyens. Ils exigent également des utilisateurs qu’ils sachent transformer leurs données en informations. On peut trouver des indices de ce dont auront besoins ces organisations du savoir dans d’autres entités du même type telles que les hôpitaux ou les orchestres symphoniques. Elles auront besoin tout d’abord d’une « partition » : un ensemble d’objectifs à la fois simples et clairs traduisibles en autant de mesures concrètes. Deuxièmement, elles devront être dotées d’une structure au sein de laquelle chacun prendra la responsabilité de l’information en se posant les questions suivantes : qui dépend de moi pour quelle information ? de qui est-ce que je dépends moi-même à cet égard ?

Les entreprises posent également leurs propres problèmes : comment motiver et récompenser les collaborateurs ; créer une vision qui puisse fédérer un ensemble de salariés différents ; concevoir une structure de management qui fonctionne à l’aide d’équipes ad hoc et s’assurer de la sélection, de l’initiation et de la mise à l’épreuve des futurs dirigeants.

Résoudre ces problèmes, donner aux hommes la possibilité d’exprimer et d’investir leur potentiel pour assurer le développement de l’entreprise telles est notre préoccupation. Notre cabinet conseil en management a pour objectif de contribuer à ce développement des hommes et des organisations en parallèle. Notre méthode « Catalyse system » apporte des clés pour démarrer plus fortement, pour donner une nouvelle impulsion. Elle permet à tout individu de piloter sa vie professionnelle en cernant les objectifs et en les atteignant dans un équilibre. Elle aide le leader à favoriser l’initiative, à oser prendre des risques, à animer et à créer la cohésion des équipes.

Les dirigeants passent un temps considérable à rechercher les organisations qui apporteraient une efficacité maximale. Ils mettent au point des tableaux complexes décrivant relations et fonctions, responsabilités et autorité. Cependant, un organigramme ne rend pas compte de la plupart des interactions dynamiques et des rapports internes de l’entreprise, laquelle a une vie propre, souvent en dehors de toute prescription formellement établie. Par exemple, la personne dont la vision est la plus efficace ou dont l’aptitude à accomplir les objectifs de l’entreprise est la plus grande peut très bien ne pas être au sommet de la hiérarchie !

Il est primordial que les décideurs qui précisent et appliquent des procédures formelles permettant d’aboutir à des résultats, comprennent la nature complexe des rapports entre la structure, les personnes qui en font partie, les postes qu’elles sont supposées occuper et l’environnement extérieur. Pour améliorer leurs décisions stratégiques, les dirigeants doivent savoir comment le système fonctionne. Ils peuvent alors choisir la méthode la plus appropriée en l’occurrence.

Il existe dans chaque entreprise un ensemble de facteurs clés de réussite. Pour survivre, elle doit exceller dans son secteur propre : innovation des produits, production de qualité, commercialisation rapide, satisfaction de la clientèle. Le contexte dans lequel l’entreprise opère (la réalité qui l’entoure) a une influence sur ces facteurs de réussite. Il peut s’agir de la concurrence, du lieu d’implantation, de son histoire ou du système social et politique. Ces critères extérieurs ne ont pas directement contrôlés par l’entreprise mais ils l’affectent. Pourtant, la conjoncture est habituellement le dernier élément dont un manager tient compte dans ses efforts pour améliorer l’efficacité organisationnelle.

Un système se définit comme un ensemble d’éléments mutuellement interdépendants dans un cadre limité. Un changement de l’un des rouages en provoque un autre, qui altère à son tour le premier. Les éléments du système s’adaptent et se réajustent constamment pour atteindre un équilibre ou une stabilité. Tout cela intervient dans un contexte régulé, où les niveaux de performance acceptable minimale sont fixés. De surcroît, le système dépend de l’information provenant de l’environnement et permettant d’aboutir à une efficacité satisfaisante.

Les managers qui conçoivent une organisation utilisent la structure comme un système pour déterminer leurs choix concernant chaque élément.

…Vous avez un besoin, nous avons une solution : cliquez ici