L’adaptation permanente des moyens aux évolutions de l’environnement, place le changement au cœur de la vie d’une organisation. Transformations et ruptures mettent constamment à l’épreuve nos pratiques quotidiennes, notre conception de l’organisation et jusqu’à notre perception du secteur social et médico-social.

Les étapes du changement d’une organisation sont en bien des points comparables à cel- les de la vie humaine. L’art de diriger est également l’art de prévoir ces évolutions, et même d’en prévenir les conséquences.

La maîtrise du changement passe certes par une bonne connaissance du contexte organisationnel. Elle passe aussi par l’exercice de la décision. Au cœur du fonctionnement institutionnel, la prise de décision s’impose : décisions quotidiennes qui recadrent les règles de fonctionnement, décisions stratégiques qui engagent le devenir de l’organisation, décisions dont les effets peuvent stimuler la créativité des équipes de travail ou au contraire figer la vie de l’organisation.