La durée minimale de travail des salariés à temps partiel a été fixée à 24 heures par semaine par la loi du 14 juin 2013, avec toutefois des possibilités de dérogation. Sa mise en œuvre s’étant heurtée à certaines difficultés pratiques, une ordonnance a été prise en janvier dernier par le Gouvernement afin d’y remédier.